Rome meets Paris

Publié le 6 juillet 2021 / #Shine /

À l’instar de ses créations raffinées, la Maison a réuni pour l’occasion des designers et des artisans de renommée mondiale pour concevoir ce magasin tel un bijou tout en scellant l’extraordinaire rencontre entre Rome et Paris – officiellement jumelées en 1956, à l’époque de l’âge d’or de la Dolce Vita, dans un échange mutuel d’héritage artistique, de savoir-faire et de sens inégalé de la beauté.

L’emplacement emblématique de la Place Vendôme, la vision créative de Peter Marino axée sur la matérialité, la couleur et l’historicisme – une interaction entre l’ancien et le nouveau – ainsi que l’obsession de Bvlgari pour la magnificence le savoir-faire artisanal, font de cette nouvelle boutique extraordinaire un lieu unique. Un voyage évocateur de Rome à Paris, vécu à travers le langage de l’architecture, la décoration d’intérieur et la poésie des techniques artisanales traditionnelles. L’histoire d’amour entre Bvlgari et la Ville Lumière commence en 1979, lorsque le Joaillier romain ouvre sa première boutique parisienne au sein du légendaire Hôtel Plaza Athénée.  Aujourd’hui, plus de 40 ans plus tard, Bvlgari inaugure sa nouvelle « maison » parisienne à l’une des plus illustres adresses de la Haute Joaillerie depuis 1898, année de l’ouverture de l’Hôtel Ritz sur le côté nord-ouest de la place. Construits à la fin du XVIIe siècle, les deux palais accueillant la nouvelle boutique Bvlgari, l’Hôtel de Boullongne et l’Hôtel Peyrenc de Moras, ont été officiellement reconnus comme bâtiments historiques en 1930 avant d’être restaurés conformément au Cahier des charges de la Place Vendôme – une série d’indications architecturales et techniques à respecter pour intervenir sur les façades des bâtiments qui font face à la place.

L’aventure se poursuit avec le contraste et l’alliance parfaite entre l’extérieur historique du bâtiment et l’intérieur récemment rénové qui recréent le dialogue passionnant entre patrimoine culturel et goût éternellement moderne incarnés par Bvlgari.

Plus d’information en cliquant ici