#Art#hommage iloveny article le magazine

Au revoir Monsieur Glaser

I ❤️ NY … Ça vous dit quelque chose ? Ce logo, arboré fièrement sur les tee-shirts des ados des années 80 ou sur les mugs souvenirs, est aujourd’hui orphelin avec la disparition, le 26 juin dernier, de son créateur Milton Glaser.

Lire la suite
#ArtBagatelle

Qui a dit que le porno ne pouvait pas être militant ?

Ancienne star du X sous Giscard avec 115 films à son palmarès, après 25 années de silence érotique, la comédienne Brigitte Lahaie, 64 printemps, animatrice de radio à succès, a accepté de prêter son image pour la réalisatrice Olympe de G., qui s’est lancée dans son premier long métrage réservé aux adultes intitulé “Une dernière fois” disponible en ce moment sur C+.

Lire la suite
#Art#Projecteur

Les choses de sa vie

Comment imaginer retranscrire avec respect et cohérence l’existence tout entière d’un gigantesque comédien français récemment disparu ? Philippe Durant, avec le talent qu’on lui connait, nous propose « les choses de sa vie » aux éditions Favre. Une biographie aussi élégante que le grand Michel Piccoli.

Lire la suite
#Art

Qu’est-ce donc qu’un feel good movie ?

La réponse est clairement dans la question. Nos amis d’outre-Manche s’en sont fait une spécialité avec « Notting Hill » voire « Love Actually » en y insérant un soupçon de rom com’ Oui, on sait c’est un peu abstrait tout cela. En résumé, un rom’ com’ est une bluette hyper romantique tendance comédie, un feel good movie c’est un long métrage franchement positif, ouvertement sympa à regarder et agréable à partager en buvant du thé en infusion et en mangeant des biscuits à la cannelle. Cela dit, le biscuit sablé fonctionne aussi. Bref, c’est du cinéma qui fait du bien.

Lire la suite
#Art#Bouquin albin michel jean Christophe grangé

Un été glaçant en perspective

Depuis plus de vingt-cinq ans, l’ancien grand reporter Jean Christophe Grangé est devenu un des plus efficaces écrivains de best-seller francophones. A son actif des classiques tels « les rivières pourpres » où « la ligne noire » et, en ce début d’été, un nouveau thriller propulsant le commandant Pierre Niémans au cœur d’une secte cachant sans doute un meurtre. « Le jour des cendres » (Albin Michel) est, une nouvelle fois, d’une efficacité redoutable. On le dévore d’une traite.

Lire la suite